En bonus, tuto "Flextangle"

Par Elise Amann

Sur l’une des planches offertes dans le N°49 de notre magazine, vous découvrirez deux gabarits de FLEXTANGLE, l’un pré-colorié et l’autre à compléter. Pour vous aider à mettre en forme cet étonnant pliage, voici un pas-à-pas en images.

Manipuler ce petit objet que l'on peut faire tourner à l'infini est très relaxant... Et ça l'est encore plus si vous le décorez vous-même avec des doodlings, occupation zen par excellence !


 

Flextangle, mais pas que…

On appelle aussi ce montage « tetra spinner», kaléïdocycle ou «tétraèdre rotatif».


 

Découper en suivant les lignes extérieures pleines.

01-coupe


Avec un stylet à bout rond (ou un stylo-bille qui n’a plus d’encre), marquer les plis. Ici, on n’a pas marqué les plis verticaux (pointillés), mais on peut le faire également.

Astuce : Se placer sur un support plutôt mou (type magazine) facilitera le rainurage.

02-marquage (1)

02-marquage (2)


Plier en plis «montagne» selon les lignes précédemment marquées.

03-pli (1)

03-pli (2)

03-pli (3)


Encoller les parties indiquées puis y fixer les pointes des triangles comme sur la photo. On obtient comme une série de «berlingots».

04-colle (1)

04-colle (2)

04-colle (3)


Encoller la languette du bout puis la glisser dans l’extrémité ouverte. Maintenir quelques instants en place, le temps que la colle adhère.

05-languette (1)

05-languette (2)


C’est terminé ! A présent le FLEXTANGLE peut être tourné sur lui-même à l’infini, en appuyant sur les pointes des triangles au centre tout en relevant vers soi les arêtes extérieures.

06-resultat (1)

06-resultat (2)

06-resultat (3)

06-resultat (4)

06-resultat (5)

06-resultat (6)

06-resultat (7)

06-resultat (8)


A votre tour de créer votre Flextangle !


La rédaction